Pourquoi visiter l’Europe pendant un week-end ? Partir pour un city-trip en Europe

Pourquoi visiter l’Europe pendant un week-end ? Partir pour un city-trip en Europe

Les villes européennes ont toujours eu la cote. Parmi les destinations les plus prisés au monde, on retrouve souvent des capitales et villes européennes comme Paris, Rome, Londres, Florence, … autant de villes qui disposent d’un patrimoine historique et culturelle exceptionnelles.

Le succès des destinations européennes

Ces villes continuent de réussir à attirer toujours plus de touristes chaque année et à les faire rester le plus longtemps possibles. Par exemple, à Florence, les touristes sont incités à rester 3 ou 4 jours pour faire des escapades d’une journée dans des villages en Toscanie.

Les villes mettent aussi en place des pass pour permettre aux touristes de profiter en illimité aux transports, à des centres d’intérêts comme les musées, expositions et aux lieux incontournables de la ville. Ce pass à la journée, sur 48h ou plusieurs jours est une bonne opportunité d’économiser et d’avoir un package de tarifs réduits pour des centaines de lieux d’intérêts dans la ville.

Le succès des destinations européennes s’expliquent aussi par le paysage que l’on peut trouver. Certains espaces naturels sont mondialement connus, beaucoup de touristes étrangers viennent les visiter comme le mont saint michel, les calanques de Marseille ou les villages des Cinque Terre.

La France est très appréciée par les étrangers. Les paysages, les villes et la culture est à découvrir pour un parfait dépaysement. Ne passez pas à côté de la gastronomie française. Un incontournable si vous souhaitez vous régaler. Notamment dans un restaurant à la cuisine traditionnelle non loin des châteaux de la Loire.

L’accessibilité des transports

Pour les européens, les villes sont facilement accessibles et il est facile de s’organiser un week-end sur un coup de tête. D’une part, il y a le choix entre une grande diversité de moyen de transport : l’avion, le train, le bus, le covoiturage et les compagnies ne manquent pas. D’autre part, les tarifs pour voyager d’une ville à une autre en Europe sont très accessibles.

Il faut compter une cinquantaine d’euros aller-retour pour aller au Portugal (Lisbonne ou Porto) depuis Paris. Ce tarif peut être retrouvé dans n’importe quelle destination européenne low-cost et avec des horaires pratiques : départ le vendredi soir et retour le dimanche soir ou lundi matin. Ces horaires permettent de partir après la semaine de travail et revenir soit à la fin du week-end ou en prenant seulement une demi-journée de repos.

Les distances sont aussi assez courtes avec quasiment peu ou pas de décalage horaire. Il existe même des comparateurs de transport pour savoir quel est la meilleure option pour rejoindre une destination précise. C’est le cas d’Omio.

Se renseigner avant son départ

L’idée d’un city-trip en Europe séduit de plus en plus les jeunes car sur un coup de tête, on peut prendre ses billets pour pas trop cher, sortir d’un train train quotidien et profiter de destinations magnifiques.

L’avantage est qu’il n’y a quasiment pas besoin d’organiser son voyage. Rien ne sert à l’avance de tout prévoir : on peut rapidement réserver sa nuit sur Airbnb ou Booking après avoir réservé son billet d’avion.

Ensuite, il n’y a pas besoin de tout prévoir mais il est plus simple de voir sur place. Une bonne manière de ne pas se casser la tête est de jeter un œil à des articles sur “quoi visiter à X” ou directement de recevoir le top des visites, restaurants, bars et conseils des locaux pour sa destination sur hello-junto. Un site qui référence les activités à faire grâce aux locaux et vous envoie tout ça par mail.

Cela permet d’avoir directement la liste des choses à faire dans sa ville sans avoir à acheter un guide que l’on va ouvrir 2 fois dans le week-end ou passer des heures à lire du contenu et faire des recherches de son côté.

Pour des raisons écologiques, certains touristes privilégient aussi les destinations françaises pour sortir de Paris. On va par exemple préférer se faire plusieurs sorties week-ends en dehors de Paris à la montagne pour aller skier, à Lyon, à Bordeaux, à Bayonne pendant les fêtes plutôt que de se rendre à Bali en Indonésie pendant 10 jours où on va faire 2 jours de voyage (cumulé avec l’avion) et où on aura besoin de 48h pour se remettre du décalage horaire.

Laisser un commentaire