Les zones protégées à voir durant un séjour en Malaisie

Les zones protégées à voir durant un séjour en Malaisie

La Malaisie n’est pas seulement une contrée réputée pour ses monuments et ses plages. En effet, ce pays est aussi connu pour ses sanctuaires écologiques. Ces réserves naturelles offrent aux passionnés d’écotourisme la chance de s’adonner à un incroyable safari-photo. Elles donnent également aux globe-trotters la possibilité de s’aventurer dans une forêt luxuriante et se dépayser.

Le parc national de Taman Negara, un trésor écologique de la Malaisie

Le Taman Negara est un des parcs à ne pas rater pendant une escapade dans cette partie de l’Asie. Cette réserve naturelle, fondée en 1938, est localisée en Malaisie péninsulaire. Elle est connue pour être une des plus vieilles forêts tropicales du monde. Elle possède un écosystème complexe et riche qui ne laisse pas indifférents les adeptes de safari. En explorant cet endroit lors d’un circuit, les passionnés d’ornithologie peuvent photographier près de 350 espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens recensés dans ce lieu, on peut citer le guêpier à gorge bleue et le grébifoulque d’Asie. Les routards ont aussi la chance de voir des mammifères rares comme le rhinocéros de Sumatra et l’éléphant. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une occasion de s’adonner à diverses activités comme l’alpinisme et la spéléologie. Pour information, il est également possible de pêcher dans cette réserve à condition d’avoir une licence.

Le parc national de Kinabalu, un site intrigant de la Malaisie

Le parc national de Kinabalu est une des zones protégées qui méritent un détour dans cette contrée. Ce havre de paix, fondé en 1964, est connu pour ses orchidées et ses plantes carnivores, dont le Nepenthes rajah. Il fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 2000. Il abrite des invertébrés endémiques, à l’instar du ver géant de Kinabalu et de la sangsue rouge géante de Kinabalu. En s’aventurant dans Ce site lors d’un circuit d’évasion, les passionnés d’alpinisme peuvent gravir le mont Kinabalu. Cette formation géologique est un des hauts lieux touristiques d’Asie du Sud-Est. Elle est l’habitat de 326 espèces d’oiseaux comme le serpentaire de Kinabalu et le calao rhinocéros. Elle est également le refuge de plusieurs mammifères menacés. Parmi les spécimens rares, on peut citer la loutre centrée et l’orang-outan. À titre d’information, les touristes qui souhaitent gravir le Kinabalu doivent être accompagnés par un guide.

Le parc national de Bako, un paradis écologique de la Malaisie

Bako est une des belles réserves à explorer pendant un voyage en Malaisie. Cette aire protégée de près de 27 km² est connue pour être le plus ancien parc national du Sarawak. Elle est située sur l’île de Bornéo. Elle possède 7 écosystèmes complets ce qui a permis diverses variétés de plantes de se développer dans cette zone. En explorant pendant un circuit de découverte, les globe-trotters peuvent photographier des singes nasiques. Ces mammifères font partie des primates les plus menacés de la planète. Ils sont réputés pour leur apparence étrange. Les amoureux de la nature ont également la possibilité d’admirer des fourmiliers et des loutres. Par ailleurs, une randonnée dans ce parc national est une occasion de voir divers serpents et lézards. À titre indicatif, cette aire protégée est uniquement accessible par bateau depuis la petite ville de Kampung Bako.

Laisser un commentaire

Fermer le menu